Arrêt du Jardin Biologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrêt du Jardin Biologique

Message par Mr Stéfanczyk le Sam 21 Fév - 12:42

Bonjour

Voici la lettre qui expliquera les raisons de l'arrêt du projet Jardin Biologique. Cette lettre a été donnée il y a 15 jours à l'administration. Depuis ce mardi soir 17/02, j'ai appris que le PEGD ne pouvait rétribuer le travail d'un enseignant. Le projet ne pourra donc pas se faire cette année. Peut être à l'année prochaine.

Projet Jardin Biologique

L'idée de créer un jardin biologique m'est venue très tôt, alors que je me formais au métier d'enseignant. Au travers d'un stage, un collègue m'avait montré les possibilités et les perspectives pédagogiques. Dès que je suis arrivé à Paul Duez, en 2008, j'ai cherché un terrain praticable. Après les démarches administratives d'usage, j'ai pu obtenir une parcelle de 25 m sur 7m. A la rentrée de 2009, le club Jardin Biologique était né. De septembre 2009 à juin 2014, avec l'aide du préparateur du laboratoire, les élèves ont créé, planté, cultivé...
C'est ainsi que des projets divers et variés ont pu voir le jour :
-Création d'une mare et son entretien
-Création de parterres et leur entretien
-Création de mangeoires et de nichoirs
-Plantation d'une haie de Noisetiers
-Plantations de légumes et de fleurs
-Intervention d'un maître composteur
...

Dès la 1ère année la classe a été un vrai succès et a largement contribué au rayonnement de l'établissement dans le bassin et même au delà. Cela a pu se mesurer à la fréquentation lors des portes ouvertes et aux demandes diverses d'autres collèges, via mon forum dédié à Paul Duez. De plus, ce club va au delà du simple projet car les classes peuvent en bénéficier pour l'étude de cas lors des séances de cours des SVT. Enfin, ce projet permettait à certains élèves en difficulté de s'épanouir au sein du collège et de vivre une relation différente avec un enseignant de celle qu'il pouvait vivre au sein d'une classe, d'autres découvraient le goût de l'effort, le travail manuel...

Ce club ne peut se faire qu'avec de longues heures de travail individuel qui se déroulent le plus souvent sur le temps personnel. Un temps qui ne fait pas partie de nos missions et donc qui n'est pas rémunéré. Je pense qu'aucun professeur motivé par ce type de projet ne réfléchit à cette problématique car la perspective de partager l'enthousiasme que l'ont met dans nos projets lors de leur conception, suffit. Cependant, jusqu'en juin 2014, j'étais rémunéré pour chaque heure effectuée. Certes, le projet avait un certain coût puisque je ne pouvais avoir qu'une douzaine d'élèves à ma charge, manipulation d'outils potentiellement dangereux oblige.
Mais voilà, sans être prévenu par l’Éducation Nationale, les heures permettant la réalisation des projets ont été revues à la baisse. Une baisse de 85% !!!! Une baisse qui anéantit 5 ans d'efforts. Une baisse qui anéantit 5 année de soutien de la part des différents chefs d'établissement. Une baisse qui anéantit 5 ans d'investissement de la part de l'association des parents d'élèves qui nous soutenait dans nos actions où qui pouvait en être partenaire.

Dans l'attente que le nombre d'heures allouées ne tombe, fin décembre, j'ai accepté de ne pas commencer le jardin qui se retrouve à l'abandon depuis juin. Depuis l'an dernier le collège intègre le PEGD (Plan d’Éducation Global Départemental) et cette année un budget a été alloué par le Conseil Général. C'est ainsi que le chalet de jardin et la serre demandés depuis 4 ans arrivent enfin... au moment où l’Éducation Nationale ne me permet plus de faire ce projet. Quelle ironie !

La seule façon de continuer le projet est de participer en tant que contractuel au club ce qui se traduit par une perte de la moitié de mes revenus sur ce projet : l’Éducation Nationale ne me payant pas, je me résous à être payé par le Conseil Général comme non diplômé alors que j'ai bac+5. Hélas, ne pouvant me résigner à abandonner tout le travail effectué par mes élèves, mon préparateur et moi-même, je vais reprendre le jardin après les vacances de février. Il ne sera ouvert qu'aux sections DD pour compenser la perte des projets DD suite au non-paiement des heures par l’Éducation Nationale.

Pour finir, je tiens à signaler que je déplore cette situation et que je n'offre en aucun cas des heures de bénévolat à l’Éducation Nationale mais que je le fais uniquement pour l'épanouissement des élèves et mon épanouissement professionnel.

M. Stéfanczyk
avatar
Mr Stéfanczyk
Admin

Nombre de messages : 529
Date d'inscription : 27/10/2008

http://svt-collegepaulduez.lescours.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum