Chapitre 10 L'Evolution des espèces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 10 L'Evolution des espèces

Message par Mr Stéfanczyk le Ven 9 Juin - 16:33

Chapitre 10:
On vient de voir que des groupes d'organismes apparaissaient, disparaissent...On peut donc facilement dire que les espèces à l'intérieur des groupes apparaissent, disparaissent...

Évolution au cours du temps des espèces: Les espèces qui constituent les groupes d'organismes apparaissent, disparaissent ...au cours des temps géologiques.

Comment expliquer que les êtres vivants se renouvellent constamment au cours du temps?

Hypothèse: Les espèces évoluent au cours du temps.

L'ÉVOLUTION DES ESPÈCES


Définition évoluer: se modifier, se transformer progressivement.

Rq: S'il y a évolution, on doit trouver des ressemblances et des différences entre des espèces apparues successivement.

I Les ressemblances et les différences entre espèces.
On étudie le membre antérieur de la Taupe sp., le Dauphin sp., la Chauve-souris sp. et de l'oiseau, et l'Homme.





On retrouve chez 5 espèces différentes des ressemblances dans les os du bras et de la main. Si elles se ressemblent autant, elles ont une origine commune, un lien de parenté.

Ressemblances et parenté des espèces: La comparaison des espèces conduit à imaginer entre elles une parenté, qui s'explique par l'évolution.

On peut faire le même exercice au sein d'un même groupe: ex du groupe des éléphants et de ses ancêtres.





Notre éléphant actuel a gardé des caractères de ses ancêtres comme la trompe, la forme des membres... et de nouveaux caractères sont apparus comme la peau sans poil, les grandes oreilles...

Nouvelle espèce et ancêtre: Une espèce nouvelle présente des caractères ancestraux et aussi des caractères nouveaux par rapport à une espèce antérieure dont elle serait issue.

Si toutes les espèces ont des liens de parenté on doit tous avoir une origine commune.

Quelles sont les preuves de l'origine commune des espèces?

II A la recherche d'une origine commune.





La longueur des flèches correspond au temps. Plus une flèche est petite, plus le groupe est apparu récemment. Plus une flèche est petite, plus le groupe est apparu récemment. L'Homme est l'un des derniers Mammifères apparu, donc il est arrivé tardivement dans l'Histoire de la vie puisqu'il existe depuis 7 Ma. Il y a eu beaucoup d'espèces d'Homme et de Pré-Homme tel que les Australopithèques, l'Homme de Néanderthal. On possède un ancêtre commun avec les singes.
On a pu construire cet arbre grâce aux traces fossiles.
On sait aujourd'hui que l'Homme ne descend pas du singe mais qu'ils sont plutôt cousins, c'est-à-dire qu'ils ont une origine commune. Tout cela est possible grâce à la génétique.



Tous les êtres vivants possèdent des cellules. Toutes ces cellules possèdent 1 ou plusieurs chromosomes constitués de molécules d'ADN.
Si on retrouve dans tous les êtres vivants le même support de l'information génétique, on peut donc dire qu'ils ont tous la même origine.

Rq: L'ancêtre commun à tous les êtres vivants devait être un organisme unicellulaire, sans noyau mais possédant de l'ADN.
Origine commune des espèces: La cellule, unité du vivant, et l'universalité du support de l'information génétique dans tous les organismes, Homme compris, indiquent sans ambigüité une origine primordiale commune.

On a vu que des espèces apparaissaient et présentaient des caractères nouveaux.

Comment expliquer l'apparition de caractères nouveaux?


III Les mécanismes de l'évolution.
DOC 1 p100:



Les mutations peuvent être à l'origine de l'apparition ou la disparition de nouveaux caractères. Si ces caractères persistent de génération en génération, on peut voir l'apparition d'une nouvelle espèce.

Les mutations: L'apparition de caractères nouveaux au cours des générations suggère des modifications de l'information génétique: ce sont les mutations.

DOC 2:



Les Girafes plus grandes peuvent manger les feuilles les plus hautes (les dernières à tomber en cas de sécheresse). Elles peuvent donc survivre et se reproduire. Les générations suivantes auront de fortes chances d'être grandes.

DOC 3-4:



Lorsque les arbres ne sont pas pollués, l'écorce est blanche. Les Phalènes blanches sont plus adaptées au camouflage et se font donc moins manger par les prédateurs. Elles peuvent donc se reproduire. Avec la pollution l'écorce devient noire, les Phalènes blanches sont moins adaptées et se font donc manger. Les noires deviennent plus nombreuses et se reproduisent donc plus facilement.

Conclusion: Si les mutations sont favorables à un individu en améliorant sa survie, il pourra se reproduire plus facilement et transmettre le nouveau caractère. De génération en génération, on peut voir l'apparition d'une nouvelle espèce.

IV L'Homme et l'évolution.
DOC p98-99 On a déjà vu que l'Homme était apparu tardivement (-7Ma). Il se distingue des autres primates par certains caractères dont le plus représentatif est la bipédie permanente.



D'autres espèces d'Homme sont apparues et ont disparu au cours de l'Histoire de la vie comme Toumaï, Lucie, l'Homme de Néandertal.

L'Homme et l'évolution: L'Homme, en tant qu'espèce, est apparu sur la Terre en s'inscrivant dans le processus de l'évolution.

Conclusion:



Les temps géologiques: La succession des formes vivantes et des transformations géologiques ayant affecté la surface de la Terre depuis son origine, sont utilisées pour subdiviser les temps géologiques en ères et en périodes de durée variable.
avatar
Mr Stéfanczyk
Admin

Nombre de messages : 529
Date d'inscription : 27/10/2008

http://svt-collegepaulduez.lescours.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum